Histoire de l’art

L’histoire de l’art est une discipline fondée sur la recherche, l’actualisation et la transposition des problématiques historiques et scientifiques via les phénomènes artistiques et culturels. Elle étudie les œuvres et leur signification dans le contexte historique, analyse les conditions de création, la reconnaissance du fait artistique, le contexte théorique, idéologique, anthropologique, économique, social, culturel et spirituel, de l’art. De nombreux contributeurs à son élaboration ne se sont pas des historiens, ce qui explique qu’elle puisse être qualifiée de science transdisciplinaire ou multidisciplinaire, voire de science humaine.


Mémoire

Nietzsche nommera « histoire monumentale » la pensée susceptible de proposer des modèles politiques incitant au surpassement. Comme il le souligne dans « Les Secondes Considérations intempestives », trop analyser l’histoire, comparer les époques et redouter l’erreur nuisent à l’action cohérente



Comme l’ont montré Hegel dans « Les leçons sur la philosophie de l’histoire » et Machiavel dans « Le Prince », le but de l’étude de l’histoire n’est pas l’efficacité ou la prédiction


Histoire du marché

Si l’histoire n’a guère recensé les marchands de la première moitié du XIXᵉ siècle, il en est autrement après 1870, époque à laquelle apparaissent de fortes personnalités souvent fondatrice de dynasties de galeristes-marchands. Le galeriste et ami de Claude Monet, Paul Durand-Ruel (1831-1922), va ainsi durablement marquer l’organisation du marché


Lire III. Ressentir différemment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page