Le travail et la réflexion ne se fondent pas exclusivement sur l’objet mais aussi sur l’espace dans lequel il est exposé pour former un ensemble dans lequel les objets révèlent l’espace et vice-versa. De nouveaux matériaux, produits en série, sont utilisés. L’art évolue, dans ce contexte, au rythme de la société de consommation.

Dans la citation « Less is more » le sens du mot less (moins) est synonyme de purisme, de dépouillement, d’épuration, de rigueur, de raison et de sérénité. Il représente la cohérence, la lucidité, la connaissance. La structure est le tout, jusque dans le moindre détail, porté par une seule et même idée. Le concept minimaliste est, à mon sens, l’opposition radicale au matérialisme philosophique, qui considère la matière en tant que la seule réalité, la seule substance. Pour le philosophe Bernardo Kastrup, le matérialisme échoue à expliquer le phénomène de la conscience. Si les matérialistes soutiennent que « tout est matière », on peut ainsi également prétendre, selon lui, que « tout est conscience ».

Noir et Blanc : Antagonisme idéal scientifiquement expliqué

L’expérience de l’arc-en-ciel démontre que la lumière solaire blanche est, en fait, un mélange de lumières qui séparées (par un prisme ou une goutte d’eau de pluie) apparaissent sous la forme d’un rayon coloré. Ainsi, le blanc n’est pas une couleur puisqu’il s’agit, en réalité, d’un mélange de couleurs, dont l’arc en ciel est la décomposition.

blanc - Simple n'est pas simpliste!

Un objet blanc n’absorbe aucune couleur et réémet celles qu’il reçoit. Il n’est ainsi pas une couleur.

noir - Simple n'est pas simpliste!

Un objet noir est un objet qui absorbe toutes les couleurs ; il ne réémet donc aucune lumière et n’impacte pas l’œil. Le noir n’est donc pas non plus une couleur.